La LED ultraviolette UVC lointain tue les bactéries et les virus sans nuire aux humains

Après de nombreuses recherches, le résultat escompté semble arriver : la LED tout juste développée au Japon est sans danger pour nous, implacable pour les germes, et 10 fois plus puissante qu'avant.

Gianluca Riccio

Le lampade germicide ultraviolette sono estremamente efficaci nell’eliminare virus e batteri: per questo la luce far-UVC viene abitualmente utilizzata in sempre più ospedali per sterilizzare superfici e strumenti medici.

Il nucleo di queste lampade è la luce LED, cosa che le rende ottime anche dal punto di vista del risparmio energetico. C’è solo un “piccolissimo” problema: questi LED usano la luce ultravioletta in un intervallo che danneggia il DNA umano. In sintesi: non possono essere utilizzati in presenza di persone.

Cette circonstance a déclenché une ruée folle dans le monde entier à la recherche de LED qui émettent une bonne lumière à la fois pour la désinfection et pour les humains. Aux fortunes diverses.

Une question de fond

Le attuali lampade LED far-UVC sono spesso realizzate con alluminio, gallio e azoto. I primi tentativi di migliorarle sono passati attraverso l’incremento della quantità di alluminio. Con risultati deludenti: luci più sicure, ma anche (molto) meno efficaci.

Pour contourner cela, Masafumi Jo, Yuri Itokazu e Hideki Hirayama, tous du laboratoire RIKEN Quantum Optodevice au Japon, ont créé une LED de conception plus complexe.

LED UVC lointain
Masafumi Jo et deux collègues ont conçu une LED qui nous aidera à nous défendre contre les pandémies © 2022 RIKEN

Comment la LED UVC lointaine est-elle germicide mais sûre ?

Les chercheurs du Laboratoire RIKEN ont assemblé plusieurs couches d'aluminium de proportions variables : dans certaines de ces couches, ils ont également ajouté de petites quantités de silicium ou de magnésium.

En bref: ils ont créé un véritable labyrinthe pour les électrons, gênant leur mouvement et les emprisonnant plus longtemps dans certaines zones.

Résultat? Plus grande quantité de lumière émise par l'appareil et moins absorbée par les personnes.

Un travail infiniment précis

Pour affiner la meilleure conception de cette lampe, l'équipe a utilisé des simulations informatiques avec des modèles de prédiction pour toutes sortes d'effets. 

Il numero di simulazioni è stato enorme. “La sfida maggiore,” afferma Masafumi Jo, “è stata quella di controllare con estrema precisione lo spessore di ogni strato”.  Una sfida che sembra vinta: hanno creato un far-LED con una potenza di uscita quasi dieci volte superiore al suo predecessore (di cui nous avons parlé ici).

Une lumière (LED) sur l'avenir

“Confidiamo che i nostri risultati e le nostre tecnologie saranno molto utili per salvaguardare la società da questa e future pandemie”, afferma Jo. Je l'espère: Covid a apporté une prise de conscience sans précédent de l'importance de détruire les virus et les microbes sur les surfaces.

Mais les chercheurs ne s'arrêtent pas. Dans leur étude publiée dans Applied Physics Letters (je mets le lien ici) notent qu'il y a encore énormément de place à l'amélioration.

A quanto pare la luce in fondo al tunnel c’è, e sanifica.

Pour rendre compte des recherches, découvertes et inventions, contactez la rédaction !

Alberto Robiati et Gianluca Riccio guident les lecteurs à travers des scénarios du futur : les opportunités, les risques et les possibilités dont nous disposons pour créer un avenir possible.