Chaque époque a ses hackers : l'histoire de la cryptographie de Sparte au futur

Gianluca Riccio

Technologie

L'avenir de la cryptographie : se préparer à l'ère quantique et aux nouvelles frontières de la sécurité des données.

Dans le monde numérique (permettez une pensée poétique) l’information flotte comme des feuilles dans une rivière. En réalité, elles ressemblent davantage à une inondation provoquée par des canalisations bouchées : et que pouvons-nous utiliser pour endiguer cette inondation qui risque de nous emporter, de prendre nos données et parfois même notre argent ? C'est vrai : le cryptage. Un luxe royal, autrefois réservé aux empires militaires et aux espions, aujourd'hui accessible à presque tout le monde. Des simples transactions quotidiennes aux e-mails, le cryptage protège notre vie privée et notre sécurité. Mais est-ce que ce sera toujours comme ça ? En attendant, regardons derrière nous.

Des codes spartiates à la cryptographie moderne : une évolution constante

Cryptographie

L’histoire de la cryptographie est pleine de rebondissements et d’innovations. A commencer par les Spartiates avec leur scytala. Ce que c'était? Un bâton autour duquel une bande de papyrus était enroulée pour révéler un message. Ce n’est pas vraiment un système impénétrable, n’est-ce pas ? Mais depuis, cette discipline a traversé les siècles. Au Moyen Âge, les chiffres remplaçaient les lettres pour cacher les messages, tandis que pendant la Seconde Guerre mondiale, des machines comme la célèbre Enigma montraient le potentiel des systèmes cryptographiques mécaniques. Il y a cet article d'ExpressVPN sur l'histoire du chiffrement qui peut vous le dire mieux que moi. Aujourd’hui, nous nous appuyons sur le cryptage numérique, qui utilise des algorithmes mathématiques complexes pour protéger nos données. Et Dieu merci, compte tenu du contexte.

Menaces mondiales, réponses mondiales

Cryptographie

Nous vivons à une époque où la connexion Internet est devenue une constante incontournable, faisant du cryptage un élément essentiel de notre sécurité numérique. Son importance augmente parallèlement à l’escalade des cybermenaces, qui évoluent continuellement en complexité et en sophistication. Des attaques comme moi ransomware, qui chiffrent les données des victimes en exigeant une rançon pour la récupération, et les attaques phishing, qui incitent les utilisateurs à voler des informations confidentielles, ne sont que la pointe de l'iceberg. Si vous pensez que le problème vient de cette fausse facture d’électricité que quelqu’un veut vous extorquer, vous vous trompez. Des milliards sont en jeu ici.

Voulez-vous mon top 3 des pires cyberattaques ?

  1. Attaque du ransomware WannaCry (2017): WannaCry était une attaque mondiale de ransomware qui a touché plus de 200.000 150 ordinateurs dans XNUMX pays. Ce malware a exploité une vulnérabilité des systèmes Windows, cryptant les fichiers des utilisateurs et exigeant une rançon en Bitcoin pour les déverrouiller. Parmi les victimes les plus notables figuraient les National Health Service (NHS) au Royaume-Uni, FedEx et plusieurs grandes entreprises et institutions gouvernementales. L’attaque a provoqué des perturbations des services essentiels et des dommages économiques estimés en milliards de dollars.
  2. Pas Petya (2017): Presque contemporain de WannaCry, NotPetya était initialement perçu comme une autre attaque de ransomware, mais s'est avéré être quelque chose de plus insidieux. Bien qu'il se présente comme un ransomware, le véritable objectif de NotPetya était de détruire les données. Originaire d'Ukraine, il s'est rapidement répandu à l'échelle mondiale, frappant de grandes entreprises comme Maersk, Merck et TNT Express, causant plus de 10 milliards de dollars de dégâts. NotPetya est considérée comme l’une des cyberattaques les plus destructrices de l’histoire.
  3. Sony Pictures Piratage (2014): Cette attaque ciblait Sony Pictures Entertainment, entraînant la divulgation de données confidentielles, notamment des informations personnelles sur les employés et les acteurs, des e-mails internes, des copies de films inédits et d'autres données sensibles. L'attaque a été imputée à la Corée du Nord, prétendument en réponse au film « The Interview », une comédie ciblant le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un. Les conséquences ont été graves pour Sony, tant en termes de préjudice financier que de réputation.

Et ce sera de pire en pire ! Pour cette raison, la cryptographie devra suivre et suivre le rythme. Comme, comment?

La cryptographie à l'ère quantique

L'avenir de la cryptographie est remis en question parévolution des ordinateurs quantiques, capable de traiter les informations à une vitesse inimaginable pour les systèmes actuels. Cette avancée technologique pourrait rendre vulnérables les formes actuelles de cryptage. Combattre le feu par le feu, n'est-ce pas ? C'est pour ça qu'il est né cryptographie post-quantique, un domaine de recherche dédié au développement de systèmes de chiffrement capables de résister aux attaques des futurs ordinateurs quantiques.

L’un des domaines les plus cruciaux dans lequel cette bataille sera menée est celui des signatures numériques. Indispensable, voire plus encore, pour l’intégrité de tous nos documents en ligne. Grâce à la cryptographie post-quantique, nous pourrons garantir que notre nom, garantie de ce que nous faisons, reste sécurisé, même face aux progrès de l'informatique quantique. Et puis la protection des données financières, ou des protocoles de communication sécurisés et non piratables, et mille autres choses. Cela donne presque le vertige, pourrait-on revenir au bâton et au papyrus ? Non, hein ? Non. Les nerfs à plat, plutôt : et en attendant des systèmes toujours meilleurs et encore plus fiables, suivons quelques règles pour nous sentir plus en sécurité.

Conseils pour naviguer en toute sécurité

Sans tourner autour du pot, sachez que dans la grande histoire de la cryptographie, vous aussi êtes appelés à faire l’Histoire. Comme, comment? Pour éviter de me faire avoir par un hacker, je pensais que nous étions tous d'accord sur ce point. Pour naviguer dans l’océan du cyberespace en toute sécurité, il est essentiel d’adopter de bonnes pratiques de sécurité numérique :

Mots de passe forts et variés: Utilisez des combinaisons de lettres, de chiffres et de symboles.

  • Complexité: Choisissez des mots de passe comprenant un mélange de lettres majuscules et minuscules, de chiffres et de symboles spéciaux.
  • unicité: Utilisez un mot de passe différent pour chaque compte afin de réduire le risque en cas de violation de l'un d'entre eux.
  • Longueur: Préférez les mots de passe d’au moins 12 caractères pour augmenter la complexité.
  • gestion: Pensez à utiliser un gestionnaire de mots de passe pour suivre en toute sécurité plusieurs mots de passe complexes.

Mises à jour régulières: Gardez les logiciels et les systèmes d'exploitation à jour.

  • automatisation: configurez des mises à jour automatiques lorsque cela est possible pour garantir que vos logiciels et systèmes d'exploitation sont toujours à jour.
  • Contrôles périodiques: recherchez manuellement les mises à jour des applications critiques qui peuvent ne pas se mettre à jour automatiquement.
  • Sécurité du micrologiciel: Assurez-vous que le micrologiciel des appareils tels que les routeurs et les caméras de sécurité est également à jour.

Soyez prudent avec les liens et les pièces jointes: Évitez d'ouvrir des liens ou des pièces jointes provenant de sources inconnues.

  • Sources fiables : ouvrez uniquement les liens et les pièces jointes provenant d'expéditeurs connus et fiables.
  • Vérifier l'antivirus: utilisez un logiciel antivirus pour analyser automatiquement les pièces jointes et les téléchargements.
  • Éducation: Renseignez-vous, ainsi que les autres, sur les signes avant-coureurs du phishing et des escroqueries en ligne.

Utilisation des VPN: Un VPN fiable peut offrir une couche supplémentaire de sécurité cryptographique.

  • Sécurité des réseaux publics: utilisez un VPN lorsque vous accédez aux réseaux Wi-Fi publics pour éviter les écoutes clandestines.
  • Confidentialité en ligne: Un VPN peut vous aider à masquer votre adresse IP et à crypter le trafic réseau, augmentant ainsi votre confidentialité en ligne.
  • Sélection minutieuse: Choisissez des fournisseurs VPN avec une politique de confidentialité stricte et aucun journal d'activité.

En suivant ces directives, vous pouvez réduire considérablement le risque de failles de sécurité et protéger efficacement vos informations personnelles et professionnelles.

La cryptographie, dernier espoir, en conclusion

En conclusion, le chiffrement représente un rempart fondamental dans notre lutte quotidienne contre les pièges du cyberespace. À mesure que la technologie progresse, il est nécessaire non seulement de comprendre la valeur du cryptage, mais également d’adopter activement des mesures de sécurité pour protéger nos données personnelles et professionnelles. Le cryptage ne fait pas seulement partie de notre passé, mais constitue également une clé essentielle de notre avenir numérique.



Pour rendre compte des recherches, découvertes et inventions, contactez la rédaction !

Futur proche et faits quotidiens

Alberto Robiati et Gianluca Riccio guident les lecteurs à travers des scénarios du futur : les opportunités, les risques et les possibilités dont nous disposons pour créer un avenir possible.